© AU SUIVANT ! La pépinière culturelle - 2019

UN DERNIER SOUFFLE

COURT METRAGE

Intéressé ? Des questions ?

Contact : Thomas Moreau

thomasmoreauproduction@gmail.com

L'origine du projet

 

Il s’agit du tout premier projet accompagné par la pépinière culturelle AU SUIVANT !, d’octobre 2014 à février 2015.


Ce projet est né de la volonté de Thomas Moreau de réaliser son premier court métrage, alors même qu’il était jusqu’ici principalement tourné vers la réalisation de vidéos promotionnelles et publicitaires. Celui-ci a donc conçu un scénario autour d’un thriller de 10 minutes.


L’initiative entrait également dans le cadre du Paradise Film Festival porté par Les Films du Loup Blanc, en collaboration avec les cinémas Les Studios.

 

Les motivations

"Ma motivation première était de tester un univers inconnu pour la plupart des acteurs habitués à la scène. Le passage face public à face caméra est un exercice très ludique qui offre des possibilités créatrices et d’interprétations très larges.

Cet intérêt pour la découverte allié à mon savoir-faire a permis de générer une envie commune de bien faire, et avant tout de créer un film en s’amusant."

L'histoire

 

Dans l’ambiance d’un thriller, l’histoire repose sur une tension suggérée entre deux jeunes étudiantes. Cette pression morale va pousser l’un des personnages principaux du film à mettre en place une stratégie machiavélique pour arriver à mettre en évidence ce mal-être. Avec plus ou moins de maitrise, la vengeance va prendre une forme inattendue !

 

 

L'accompagnement proposé par AU SUIVANT !

 

En raison de l’expérience importante du réalisateur dans le domaine du cinéma, l’accompagnement proposé par AU SUIVANT ! s’est principalement concentré autour de la mise en réseau avec différents acteurs de l’agglomération tourangelle afin de trouver des lieux originaux de tournage.

 

En dehors de scènes classiques tournées dans des lieux d’habitation, le tournage a pu se réaliser dans des lieux traditionnellement fermés au public, comme l’ancienne caserne du Plat d’Étain acquise par l’Université Francois-Rabelais et dans laquelle se situe un bâtiment désaffecté accueillant l’ancien bar et restaurant de l’armée ; ou encore l’ancien cinéma CGR situé dans la rue Nationale à Tours.

 

L’accompagnement a ensuite évolué vers la diffusion de ce court métrage. Nous avons alors soutenu la candidature de ce film au Festival Film Paradise à Tours, ou encore au Festival La Houlette, à Verteuil d’Agenais (Lot- et-Garonne), dans lequel une programmation spécifiquement dédiée aux courts-métrages sera proposée. Une diffusion est prévue pour le 15 aout.

 

 

Notre partenaire